Le Sépulcre du Nouvel Âge

from by Ossuaire

/

lyrics

Sous le signe de l’aveuglante révélation
Du noir soleil de la révolution
Paysage éclipse, cités glacées sans lumière
En plein été comme au cœur de l’hiver

Le son glorieux des Sept clairons
Au Crépuscule des nations

Je révèle le sépulcre du Nouvel Âge
L’ombre solennelle sur tous les visages
Derrière la poussière, aucun astre luit
S’effondre dans la guerre, le malheur et l’oubli

Le son glorieux des Sept clairons
Au Crépuscule des nations

Seul, vers l’éminence
Devant l’ascension du Soleil noir

Seul, tourné vers la mer
Devant l’ascension du Soleil mort

Ciel béant de noirceur, de fosses communes
Le lieu trouble des grandeurs et des fortunes
Des éclats de pierre couvrent de mille deuils
Engloutissent l’horizon, les fils et les aïeuls

Témoin de l’engeance qui corrompt
Soumis au serment des Persécutions

Seul, vers l’éminence
Devant l’ascension du Soleil noir

Seul, tourné vers la mer
Devant l’ascension du Soleil mort

credits

from La Diatribe Infernale, released November 28, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Ossuaire Montreal, Québec

contact / help

Contact Ossuaire

Streaming and
Download help