Déliquescence

from by Ossuaire

/

lyrics

Corps couvert de plaies qui suppurent
Courbé et prostré, envahi par la fièvre
Murmurant des perfidies à travers la chair

Devant le mur de la miséricorde
Qui s’effondre une pierre à la fois
Attentif au son de la Voix qui appelle
Celui qui pourrit est soulevé par le songe :

« Que les vomissures montent comme l’encens
Que les agneaux se vident de leur sang
Que les calomnies deviennent symphonie
Qu’aucun adversaire ne traverse la nuit »

Fais-leur la grâce de voir le Mal
Et de le connaître

« Asséché comme le feu
Angoissé comme la mort »

Ce qu’ils ont vu dans ta victoire
Qu’ils le glorifient comme une infamie

Multiplie les lamentations des hommes
Laisse les fardeaux écraser leurs épaules

Nourris d’une main vide et crasseuse
Telles les offrandes d’un maigre sacrifice

credits

from La Diatribe Infernale, released November 28, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Ossuaire Montreal, Québec

contact / help

Contact Ossuaire

Streaming and
Download help